Les risques (logo)Les risques

 

Il paraît que cela n'existe pas et qu'il s'agit d'invention sur le PORTAIL DE LA PREVENTION ACTIVE !

 

© Marque et concept déposés.

Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com
01 71 20 68 29

-------©

 

Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.

-------©

 

 

Prévention par

LA LIMITATION DES RISQUES,

 

Il y a des principes fondateurs qui sont : "si l'autre ne veux pas, on ne peut que lui proposer mais jamais lui imposer".

De plus pour entrer dans la sphère de la prévention, il faut être en accord avec soi car si l'on échappe à soi-même, rien n'avance.

Inversement, au cas où les risques et leurs dangers deviennent une obsession, les résultats sont saturants pour tous.

Une réponse vient spontanément à l'esprit :

- Si cet autre ne veut pas et qu'il engage son entourage à une vie complexe, entre culpabilité et obligations, un droit de retrait devient réalisable.

L'obligation de soins n'est relative qu'aux individus dangereux pour la société. Les particuliers ont un choix libre.

- Inversement, la renonciation définitive basée sur des critères comme ceux-ci : "c'est trop compliqué pour moi" ; " je ne savais pas" ou "il ou elle fait toujours la comédie" alors que l'on a provoqué une situation ou que l'on en connaît l'authenticité, ne sont pas acceptables.

D'ailleurs le droit français est très précis sur ce point avec son fameux "Non assistance à personne en danger".


En prenant l’exemple d’un professionnel de santé mentale : il fait face à des menaces dont les fluctuations sont encadrées seulement, le facteur humain y reste totalement déterminant.

L’enjeu prend une place prépondérante par un potentiel de mise en danger de toutes les parties (soigné, soignant, entourage direct et indirect, par exemple).

Dans le cadre, d’une activité manuelle, le salarié a la responsabilité de se plier aux consignes de sécurité et contrairement à ce qui a été écrit plus haut, dans ce contexte en ayant accepté les conventions de son emploi, sa marge de refus est quasiment nulle.

------©


Le risque, la prévention, l'ergonomie et le travail :

Ma préférence allant pour les sciences humaines, je rajoute une idéologie toute personnelle : l'ergonomie est une des valeurs morales reliant la technologie, les ressources terrestres et l'avenir de l'espèce dans un confort et une préservation allant vers l'idéal.

 
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
Sylvie BRIERE

 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.