Le Diabète en général (logo)Le Diabète en général

Depuis mai 2010, sur le portail de la prévention active,
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.
 
 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©
 

 

 

La prévention du diabète est-elle dans l'alimentation ?

 Il s'agit bien d'excès de sucre dans le sang donc, peut on penser "alimentation" ? Pas toujours. Et voilà pourquoi, un bilan sanguin régulier devient une "arme" contre les mauvais amis.
 
 L'OMS reconnaît cette maladie comme de plus en plus fréquente. Chacun sait ou presque que le pancréas ne fait pas son travail, dans un cas. Il ne secrète pas assez d'insuline et là, il s'agit de palier par des injections.
 
 Le deuxième cas, reste lié au surpoids, à une hygiène de vie en rapport à la sédentarité et aussi à une alimentation peu équilibrée. D'autres facteurs interviennent par l'hérédité, l'hypertension artérielle, la maternité d'un gros bébé, le cholestérol…
 
 Voici, encore l'utilité du médecin et de ses observations sur votre état de santé. Il n'y a que lui qui aura les moyens de vous examiner attentivement, c'est un fait. Par contre, rien ne vous empêche de le faire avancer en lui expliquant les changements que vous ressentez sur votre santé. Et pour cela, des signes précis comme une augmentation de l'envie d'uriner et son amont : la soif pressante, l'augmentation de l'appétit alors qu'il y a perte de poids, la fatigue, les troubles visuels…

 Ce qui décourage parfois, ce sont des symptômes comme la fatigue car ils appartiennent à un tas d'autres pathologies ! Et si l'on arrive chez son médecin, le désespoir au ventre, avec sa liste de symptômes, il sera assez exaspéré !
 Donc, une évaluation sanguine et quelques questions "cibles" seront les éléments principaux de la 1ère élimination des fausses et bonnes pistes par le praticien.

 Pour conclure, le diabète amène des complications sévères lorsqu'il est "sournois", invisible et non détecté durant des années.
Un bilan de santé annuel, même pour les plus forts, est le bienvenu.
 
 
Sylvie BRIERE

Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.