Insuffisance rénale

Depuis mai 2010, sur le portail de la prévention active,

© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.
 
 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©
 

 

Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.

-------©

 

www.ameli.fr/ Une lecture attentive de ce site et vous trouverez beaucoup de renseignements autres qu'administratifs.

-------©

 

Prévention assurée par les questions mais pas trop,


La maladie rénale chronique se définit comme la perte progressive et irréversible des fonctions du reins. Et souvent on s'en aperçoit trop tard.

 Le degré de gravité de la maladie est fonction du stade dans lequel est répertorié le patient, allant du stade 1, le moins grave, jusqu'au stade 2 qui est le plus évolué. Il est souhaitable de faire le diagnostic le plus précocement possible car chaque stade comporte des risques de complications sévères, notamment cardiovasculaires.

 Prise en charge et traitement
 On estime en effet à près de 3 millions le nombre de français touchés à des degrés divers par une insuffisance rénale chronique.
 Dont 700 000 personnes dialysées ou ayant eu une greffe rénale. En novembre 2013, 40 000 patients étaient dialysées en France et 31 100 personnes sont porteuses d'un greffon fonctionnel.

Extrait de l'article paru en novembre 2013 dans la revue Bien-être & Santé N° 306.

----


J'ajoute mon expérience qui n'est ni universelle, ni celle qui m'appartient totalement : j'ai assisté des personnes subissant des dialyses et il faut être clair sur ce sujet. La dialyse exige une hospitalisation régulière et elle pallie mais n'enlève pas la maladie.

 Le malade est sous plusieurs contraintes : le coût financier, la douleur, le temps passé et l'espoir.

 

Sylvie BRIERE.

 
 
 
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
Notre structure ne dispose pas d'écoute téléphonique, nous agissons dans la prévention et non dans l'urgence.
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.