Réso Réso

Depuis 2010, le portail de la prévention active
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
--------©

 

 

 

Les réseaux sociaux.

 

Constatons que sans eux beaucoup d'entre-nous tous, sur la planète, aurions été désocialisés durant ces dernières années…

 

Oui ! sur ! Car nous sommes en 2012 pour le calendrier chrétien, c'est à dire que nous vivons avec notre temps et que l'on peut faire référence au passé et même à l'antiquité ou à la préhistoire pour tenter de comprendre nos origines et nos fondements mais cela ne valide que la mémoire collective et l'histoire de l'humanité, même si cette étude nous sert de tremplin, nous sommes en 2012.

 

Donc à ce jour, nous explorons une communication qui nous est forte parce que nous l'avons créée et qu'elle représente un besoin.

Vous croyez que je fais quoi du fin fond de ma campagne à écrire chaque jour une bafouille sur ce site ?

 

Je me fais plaisir en bonne nombriliste ? Hé beh non ! Je tente de communiquer. Maintenant la qualité ou le contenu peuvent ne pas plaire mais ce qui est certain c'est que je vous oblige à bouger vos méninges avec quelque chose de différent. Ouille ! Je prétends être différente ! Aie ! Ce mot va faire mal ! Car qui dit différent, dit personnalité et dit mouvance ! Si on avance encore un peu, on peut écrire in-maîtrisable !!

 

Ce qui est visé tout de suite est la relation à l'autre mais aussi de tenter de trouver pourquoi elle semble se détériorer autant depuis une ou deux décennies.

Il est bien écrit "semble" car depuis que j'habite notre planète, je n'ai entendu que ce mot : dégradation.

Parfois, elle existe réellement et elle se transforme en nuisance, c'est certain. Mais parfois nos évolutions sont portées comme dégradantes, aussi.

 

Personnellement, je constate dans les réseaux sociaux une demande intergénérationnelle : être écouter !

Nous sommes tous dans un stress de la reconnaissance et de l'écoute. Nos journées sont tellement pleines comme un œuf que d'y rajouter un truc, nous expose à une explosion du facteur temps. Nous voulons tout faire, tout dire, tout manger, tout boire et tout savoir. Aucune délégation, nous sommes les meilleurs en tout mais tout seul.

 

Avant la révolution industrielle (allusions courtes à l'histoire moderne), le groupe et la collectivité mais surtout l'individualité étaient d'être plusieurs. A ce jour lorsqu'une famille en Europe comprend plus de quatre personnes, on se qualifie de nombreux. A l'intérieur d'elle, tout le monde bouge, soit, cela est démocratique seulement les référents sont noyés ! Et la, ça produit de la solitude… plein pot et sans bruit…

Le tout pour expliquer ou prendre position en vous proposant : 1 - Le repos 2 - la réflexion ou un arrêt sur image 3 - des conclusions.

Il faut mettre en avant les véritables besoins.

Et si vous parlez d'amour, faites de l'amour ! Oui celui qui va vers l'autre et qui tient compte de soi, pas un truc où l'on revendique des besoins et où ceux de l'autre s'annule devant ou inversement.

Si vous mangez, mangez… Pas ultra haute et sophistiquée cuisine de chef tous les jours ou la mal bouffe, la bouffe qui s’empiffre !!

Si vous parlez de communication, vous pouvez dire ce que vous souhaitez mais pas en "colonisant" le cerveau de l'autre par des accusations, des revendications ou de grandes absences…

Si vous avez une "humeur de chien" sortez le gyrophare pour que vos voisins le sache mais aussi, si vous rencontrez un mal réveillé et que ce n'est pas tous les jours, dites-vous que vous pouvez revenir dans cinq minutes avec un petit café ou un verre de lait.

 

En clair pour communiquer, il ne faut pas être saturer et les moyens modernes sont tellement formidables que tout le monde peut le faire !!


Tout cela n’exclue ni les coups de gueule de quelques secondes, ni les gros câlins, ni les silences, les vrais…

 

Sylvie BRIERE

 
 
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
Notre structure ne dispose pas d'écoute téléphonique, nous agissons dans la prévention et non dans l'urgence.
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.