Bénévolat et chômage (logo)Bénévolat et chômage

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
06 47 89 64 49
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©
 
 
 
 
Prévention par le respect de chacun :
 
 En temps de lourdeur sur l'emploi et l'économie, est-il possible de laisser de côté un sujet aussi important que le bénévolat ?

 Va-t-il ce bénévolat remplacer de possibles emplois rémunérés ?
 
 A cette heure, un pic est là. Entre 12 et 14 millions de bénévoles en France, chacun donnant au moins quatre à cinq heures par semaine… Disons que le tissu associatif est prolixe en solutions.
 
 1 200 000 env. associations. Il est vrai qu'elles ont des profils totalement différents mais certaines sont productrices et il faut bien comprendre qu'elles fonctionnent parfois comme des entreprises. Elles gèrent, cotisent, embauchent, paient des impôts.
 
 Une association ne peut pas entrer en rivalité avec une activité commerciale ou productive sans cela, elle est considérée comme lucrative et elle devra s'acquitter des obligations relatives.
 
 Mais aussi, le bénévole ne peut pas exercer une activité, qui d'habitude est son métier ou dans un domaine de compétence reconnu par le droit du travail, sans s'exposer à une reconversion en contrat de travail.
 
 Le domaine est sensible. Il faut y réfléchir sérieusement.

A lire :
PDF - 371.6 ko
 
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
 
 
 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.

Documents à télécharger